Agence de la Couverture Maladie Universelle (CMU)
Presse

Pour traduire son engagement à soutenir l’ensemble des acteurs culturels, le président Macky Sall a décidé de mettre à la disposition de la Mutuelle de santé des acteurs culturels un appui de cent millions (100 000 000) de Francs CFA. 

Abdou Latif Coulibaly, ministre de la Culture, a procédé à la remise officielle du chèque ce jeudi 29 mars à 10 heures au Grand Théâtre National. 

Selon le ministre, la remise de ce chèque d’un montant global de cent millions de francs (100 000 000 f CFA) relève de la ferme volonté du gouvernement d’assurer la protection sociale et médicale de l’ensemble des acteurs culturels. 

Dans ce cadre, un premier pas a été franchi avec la mise en place de la mutuelle de santé des acteurs culturels, instrument devant agir en complément de la sécurité sociale pour couvrir les dépenses de santé de ses adhérents. 

Le 2e pas, ajoute-t-il, consiste à affilier les artistes à la Caisse de sécurité sociale avec une modalité à définir, dans le sillage de ce qui a été fait pour tous les citoyens évoluant dans le secteur informel et qui pourront disposer des services de l’Ipres et de la caisse de sécurité sociale. 

Le Gouvernement a donc balisé le chemin, comme en atteste l’appui du Ministère de la Culture, avec une subvention de 35 000 000 FCfa, mais surtout avec ce chèque de 100 000 000 Fcfa offert par le chef de l’Etat. 

Latif Coulibaly n’a pas manqué de magnifier le geste de Youssou Ndour. « Il convient aussi de relever pour s’en féliciter l’effort remarquable d’un des vôtres, l’artiste de renommée internationale, le Nobel de la Musique devrai-je dire, Monsieur Youssour Ndour, qui a décidé de mettre à la disposition de la Mutuelle de santé dédiée à la communauté artistique, la somme 75 000 000Fcfa qui accompagne le prestigieux prix « Praemium Impériale délivré par le Japon. Qu’il en soit remercié ! », note le ministre de la Culture. 

Il a invité les artistes à jouer pleinement leur  partition. « L’Etat a joué son premier rôle régalien, celui qui consiste à mettre en place la structure et à la doter de moyens conséquents. Il sera également là pour veiller au grain, avec un suivi-évaluation des activités de la mutuelle, afin de s’assurer de sa viabilité et de sa performance attendues. L’heure est donc, au démarrage effectif des services de la mutuelle. Démarrez donc, avec les acteurs déjà affiliés dans les localités prêtes. Progressivement, vous allez monter en régime pour couvrir l’étendue du territoire national. Je voudrais en outre appeler votre attention sur la nécessité de travailler en synergie et en parfaite intelligence avec l’Agence de la Couverture Maladie Universelle (Cmu) et tout  le système mutualiste existant à travers le pays. Cela devra vous procurer plus d’efficacité dans vos prestations de services»,  conclut le ministre. 

 

Source: 
https://www.senxibar.com/Mutuelle-de-sante-Abdoulatif-Coulibaly-remet-les-100-millions-offerts-aux-acteurs-culturels_a49412.html