Agence de la Couverture Maladie Universelle (CMU)
Presse

L'avant-projet de loi sur la couverture maladie universelle (CMU) a été présenté, mercredi à Dakar, à la commission santé, population et affaire sociale de l'Assemblée nationale.

« Ce projet de loi comporte d'importantes innovations, à savoir la reconnaissance d'un droit à la couverture maladie pour toute personne résidant au Sénégal, la définition d'un paquet de services minimum dont doit bénéficier sous condition toute personne résidant sut le territoire, des dispositifs de contrôle pour garantir l'effectivité et la qualité des soins », a expliqué Dr Bocar Mamadou Daff, Directeur de l'Agence nationale de la couverture maladie universelle.

Pour couvrir les populations du secteur informel et du monde rural, l'État du Sénégal a lancé en 2013 la couverture maladie universelle qui comporte deux axes majeurs. Il s’agit d’une assurance maladie mutualiste et d’une assistance médicale.

Selon le Dr Daff,  l'Etat paie la moitié des 7000 FCFA de l’inscription pour chaque bénéficiaire qui à son tour complète le reste.

Certains parlementaires se sont inquiétés de la non-effectivité de la CMU à cause des dettes dues aux structures de santé.

« Il n'y a pas de raison de s'inquiéter par rapport au remboursement. Sur les 13 milliards F CFA que l’Etat doit aux structures de santé, six ont été remboursés », a rassuré le Dr Bocar Daff.

Au total, 676 mutuelles de santé pour la couverture maladie universelle sont implantées à travers le territoire national. Celles-ci ont enrôlé 42,4% des populations cibles.

Source: 
http://apanews.net/index.php/fr/news/senegal-lavant-projet-de-la-loi-sur-la-cmu-presente-a-des-deputes