Agence de la Couverture Maladie Universelle (CMU)

D’un abord facile et doublée d’une ascèse intellectuelle sans égale, Madame Bâ, la Directrice de l’hôpital Roi Bédouin de Guédiawaye est une dame du sérail médical dont l’expérience et le professionnalisme ne souffre d’aucun doute .Avec Sunugal24, elle a parlé des orientations et des stratégies de sa structure devenue incontournable au sein de la banlieue.

Madame Bâ, Directrice de l’hôpital Roi Bédouin est une dame émérite dont la rigueur professionnelle lui vaut de l’estime au sein de la banlieue. Portée à la tête de cette structure de santé devenue un hôpital de niveau 1 en 2015, elle a indiqué que la mutation n’a pas été de tout repos en ce sens que le management de ces deux entités est différent tant sur le plan du personnel que sur leurs prérogatives respectives. « Un Centre de santé est dirigé par un médecin chef et il n’ ya pas de procédures mais un hôpital de niveau 1 est un établissement public dirigé par un directeur .Et les changements notés dans cet établissement public dont je préside les destinées, relèvent entre autres de la mise en place d’un Conseil d’administration, d’un service administratif, d’un CME, etc.

»En ce qui concerne l’accessibilité de leur soins, Madame Bâ a indiqué que son établissement offre des tarifs sociaux à la portée de tous. Et ceux qui n’ont pas les moyens de se soigner sont également pris en charge par le service social, déclare-t-elle .Pour la couverture maladie universelle (CMU),la directrice est d’avis qu’elle existe réellement et cette information doit être portée à la connaissance de tous les sénégalais. Et d’ajouter que la procédure est simple. Il s’agit de s’inscrire dans les mutuelles et cotiser 3500 FCFA pour toute l’année afin de se voir délivrer un ticket qui permettra de se soigner gratuitement à l’hôpital. A charge à cet hôpital d’aller se recouvrer auprès de la mutuelle en question, conclut-elle.